Le Marketing Mix c'est quoi ?

 Faire du marketing mix, c'est établir de la manière la plus formelle possible, sa stratégie marketing. Il faut pour cela définir ce que l'on vend,
 comment on le vend, où, et pourquoi, ainsi que toutes les variables possibles à la mise en vente d'un produit ou d'un service dans les meilleures
 conditions possibles.

 Le marketing mix c'est l'ensemble des outils, des décisions et des actions que vous devez mettre en place pour un produit ou un service sur un
 public cible.

 Vous avez déjà préparé votre stratégie marketing, vous savez quel marché vous visez, et quel public. Vous avez défini des objectifs stratégiques,
 quantitatifs et qualitatifs pour votre produit ou service et vous vous devez maintenant réfléchir à la réalisation des ces objectifs et à la mise
 en oeuvre des moyens pour y arriver.

 Les 4P traditionnels
 
 Chaque P est un élément essentiel qu'il va falloir déterminer dans votre stratégie marketing. Les 4P sont obligatoirement en relation avec votre
 marché et votre public cible. Ils ne peuvent pas être analysés individuellement et hors du contexte.
 Produit : Qu'est ce que je vends ?
 
 Le produit est l'objet ou la prestation destiné à être vendu, mais cela n'est pas suffisant, vous devez aller plus loin !
 Quel est le produit ? A quel besoin répond t-il ? Quels sont ses variétés ? (les diffrentes formes, couleurs, propriétés, ou les différents services
 possibles, etc..), le design, le packaging et la marque. Plus globalement tout ce qui rajoute de la valeur à votre produit ou service, et qui pourrait
 créer de la préférence chez vos cibles (prospects). Vous devez donc identifier ce qui différencie votre produit ou service des autres.

 Prix : Combien je le vends ?

 Votre stratégie prix, n'est pas que le prix de revient + la marge ! Ce prix doit être ajusté au marché et à votre stratégie de pénétration du marché
 en question. (beaucoup de concurrence ou très peu, produit de luxe, produit à forte rotation (renouvellement, consommable), etc..).
 Mais il faudra aussi inclure les remises, qui feront baisser le prix original, les bonus qui viendront s'ajouter sous forme de bon d'achat, etc...
 Il y a le prix que vos clients doivent payer, et celui qu'ils vont réellement payer, ainsi que la manière utilisée pour payer, qui peut avoir une incidence
 sur vos frais et votre trésorerie.

 Place - Distribution : Où est ce que je vends ?

 Votre stratégie de distribution est la réflexion autour des circonstances, ambiances et le lieu physique ou virtuel où vos prospects pourront
 acheter votre produit ou votre service. Cela peut être en magasin, chez des revendeurs, sur internet.
 Forcément vous aurez le souci du détail, et vous élargirez votre réflexion à la logistique concernant la livraison du produit, ou du service.
 Enfin vous définirez les circuits de distributions, et les étapes intermédiaires dans ces circuits. (Fabrication-grossistes-revendeurs-consommateurs)

 Promotion - Communication : Comment je communique sur mon produit ?

 Vous devez à cette étape, déterminer comment vous allez vendre votre produit ou service à vos prospests. Vous devez définir les axes de 
 communications, les médias que vous utiliserez, ainsi que les outils et compétences nécessaires.

 Les 4P, c'était il y a 20 ans ! Aujourd'hui d'autres P sont apparus...

 Voici les autres P

 Personnel : Qui le vend ?

 Ce 5ème P est dû à l'attention accrue portée à la relation client. L'image de la marque et de l'entreprise est un levier majeur dans le processus
 d'achat des clients. Il est donc important de travailler sur l'accueil réservé aux clients, votre disponibilité pour eux et votre attitude à leur égard
 sont autant de leviers majeurs.

 Preuve : Est ce que je fais un bon achat ?
 
 Aujourd'hui le client souhaite être rassuré sur son acte d'achat, pour cela il exige des preuves ou des garanties.

 Permission marketing : puis-je vous parler ?

 Ce concept  introduit par Seth Godin en 2008 peut se définir par la sollicitation d'un prospect après lui avoir demandé son autorisation.
 La loi LEN impose aujourd'hui que dans le domaine de l'email marketing, il y est eut au préalable une autorisation explicite de l'internaute, pour
 lui adresser des emails à des fins de prospection.
 Vous devrez donc inventer une stratégie, pour déployer votre offre en toute légalité et ne pas être considéré comme un spameur.

 Purple Cow - la vache mauve :
 
 Encore un concept de Seth Godin ! Décrit dans le livre The Purple Cow Une image originale mais qui illustre bien l’idée. Vous vous baladez à la 
 campagne, vous croisez plein de vaches, toutes les mêmes, elles sont sans intérêt. Vous croisez alors une vache mauve : c’est la seule dont 
 vous vous souviendrez ! De cette métaphore il faut comprendre que votre produit doit se démarquer au milieu des autres. Les 4P initiaux ne 
 suffisent plus à vendre parmi le nombre de marques qui sont à la disposition des consommateurs aujourd’hui.

 Partenariat : Qui sera mon alibi ?
 
 Le partenariat est une pratique de plus en plus courante, les marques s’associent entre elles pour jouir de la réputation de l’autre. Cela donne 
 plus de visibilité et amène donc plus de clients. Réfléchir dans son mix marketing à la marque à qui l’on pourrait associer son produit ou son 
 service devient nécessaire même si ce P n’est pas encore reconnu de tous.

 Une dizaine de P majeurs pour le marketing mix du XXIe siècle dont certains cherchent encore leur place. Montrant ainsi que le marketing évolue 
 constamment en fonction des technologies, des transformations de la société ou encore des attentes croissantes des consommateurs. 
 Chaque variable n’a de sens qu’en fonction des autres et en fonction d’un public et d’un marché cible. Elles se complètent et ne peuvent avoir de 
 valeur seule.
 Et vous quelles sont les variables qui constituent votre marketing mix ?
 
 
 Consultant indépendant - Eugène AMARO - Route du stade - 19290 - PEYRELEVADE - 06.83.46.92.31 - | informations légales |